Quel est le trophée remis à la victoire de Roland-Garros ?

  • juillet 13, 2021

Si vous avez déjà assisté ou regardé à la télé la cérémonie de remise des trophées Roland-Garros, vous pouvez avoir une idée des sortes de coupes remises aux vainqueurs.
En fait, il s’agit de véritables œuvres d’art réalisés par la Maison Mellerio, le célèbre joaillier à Paris depuis le XVIIᵉ siècle. Ils sont attribués aux champions de tennis depuis 1953 et ils ont su évoluer avec le prestige du tournoi. Découvrez dans ce guide les coupes emblématiques de Roland-Garros.

La coupe des Mousquetaires

Tout d’abord, il y a ce qu’on appelle la coupe des Mousquetaires. C’est le trophée remis au vainqueur du simple messieurs depuis l’année 1981. Elle rend hommage aux quatre Mousquetaires du tennis français, dont : René Lacoste, Jean Borotra, Jacques Brugnon et Henri Cochet.
C’est une vasque en argent ornée à son sommet d’une frise en feuille de vigne et de deux anses en col de cygne. Elle est montée sur un socle en marbre et affiche clairement le nom du vainqueur.

La coupe Suzanne-Lenglen

L’autre trophée de Roland-Garros s’appelle la coupe Suzanne-Lenglen. Celle-ci récompense la lauréate du simple dames depuis 1979 et elle est dénommée ainsi, car Suzanne Lenglen était une véritable star de tennis avec ses six victoires Roland-Garros.
Elle est presque similaire à la coupe offerte à Suzanne Lenglen par la ville de Nice à l’époque, une coupe qui est toujours conservée au Musée National du Sport jusqu’à maintenant.

La coupe Jacques-Brugnon

Par ailleurs, il y a aussi la coupe Jacques-Brugnon, le trophée remis aux vainqueurs du double messieurs depuis 1989. Cette coupe rend hommage au Mousquetaire Jacques-Brugnon, un grand spécialiste de cette épreuve qui a triomphé 5 fois. Elle se démarque par ses appliques et par son pied décoré de goudrons.

La coupe Simonne-Mathieu

Mais la liste ne s’arrête pas là, il y a encore la coupe Simonne-Mathieu, le trophée remis au duo vainqueurs du double dames depuis 1990. D’une forme arrondie, celle-ci dispose de deux petites anses en forme de cygne et de moulures en feuille d’eau. Elle porte le nom de Simonne-Mathieu, car c’était la spécialiste de la terre battue dans les années 30.

La coupe Marcel-Bernard

Enfin, il y a la coupe Marcel-Bernard. Ce trophée est remis à l’équipe lauréate du double mixte des Internationaux de France depuis 1990 et il est facilement reconnaissable grâce à sa forme ovale, son pied garni de moulures tournées or rapportées, sa frise ciselée et ses deux anses.
En fait, il a été créé pour rendre hommage à Marcel-Bernard, le joueur de tennis qui a triomphé à Roland-Garros en 1946 et qui est ensuite devenu président de la FFT.
Sans oublier que ces coupes sont généralement remplies ou arrosées de champagne pour fêter la victoire.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Please mark all required fields.