Serena williams

Son service est considéré comme l'un des meilleurs du monde car elle peut le frapper fort sur la première balle et jouer très lifté en seconde.

Considérée comme l’une des plus grandes joueuses de tous les temps, elle a, à ce jour, remporté 39 titres du Grand Chelem en simple et en double, soit 7 Open d’Australie, 3 Roland-Garros, 7 Wimbledon et 6 US Open en simple ; 4 Open d’Australie, 2 Roland-Garros, 6 Wimbledon et 2 US Open en double dames avec sa sœur Venus Williams et 1 Wimbledon et 1 US Open en double mixte.

En remportant son septième Open d’Australie le 28 janvier 2017, Serena Williams devient avec 23 succès l’unique recordwoman du nombre de titres remportés en simple dans les tournois du Grand Chelem durant l’ère Open. Elle dépasse ainsi Steffi Graf (22 victoires) et n’est plus qu’à un succès du record de Margaret Smith Court dans l’histoire globale du tennis féminin. Elle a également remporté quatre médailles d’or olympiques : trois en double dames avec sa sœur aînée Venus (2000, 2008 et 2012) et une en simple remportée le 4 août 2012 à Wimbledon, lors des J.O. de Londres. L’ensemble de ces résultats font d’elle la première joueuse de l’histoire à avoir tout gagné en carrière, tournois du Grand Chelem et Jeux olympiques, en simple comme en double.

Sur deux années en 2002-2003, elle décroche les quatre tournois de Grand Chelem à la suite, performance inédite depuis Steffi Graf neuf ans auparavant qui lui vaut d’occuper la place de numéro 1 mondiale au classement WTA pendant 57 semaines consécutives. Relativement plus irrégulière de 2004 à 2007 pour cause de blessures et de manque de motivation, elle retrouve ce rang à trois autres occasions par la suite, en septembre 2008 et en février 2009, au bénéfice à chaque fois d’un nouveau succès en Grand Chelem (à l’US Open puis à l’Open d’Australie), puis à partir de février 2013 dans la foulée de son triplé Wimbledon-Jeux olympiques-US Open en 2012, un rang qu’elle a conservé jusqu’au 11 septembre 2016.

Source : wikipedia